Cliquez pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Emmaillotage : pourquoi et comment le pratiquer avec votre bébé

Posté le29/05/2022 par Pauline DEWINTER 36
Love0

 

Longtemps utilisé de façon systématique par les grands-mères, l’emmaillotage a failli disparaître des usages, pour finalement retrouver une place parmi les bonnes habitudes des nouveaux parents. Apaisante et rassurante, cette technique de maintien aiderait les bébés à se calmer et à dormir plus longtemps. Zoom sur une pratique ancestrale, encore parfois controversée.

 

Emmaillotage des bébés, comment l’expliquer ?

Emmailloter un bébé consiste à utiliser un linge, un lange ou une fine couverture, pour envelopper le nourrisson et, doucement, rapprocher chaque membre de son corps pour en limiter les mouvements à l’aide d’une contention douce.

L’emmaillotage est souvent utilisé pour calmer les bébés anxieux ou nerveux, apaiser les pleurs et favoriser l’endormissement. Parce qu’il prévient les sursauts qui tirent quelquefois les tout-petits de leur sommeil, l’emmaillotage offre aussi de plus longues nuits aux parents. Les bébés qui souffrent de coliques du nourrisson peuvent aussi trouver un soulagement grâce à la pression raisonnable exercée par le tissu sur leur ventre.

La pratique n’est toutefois plus recommandée au-delà de 2 à 3 mois, dès lors en réalité, que les bébés commencent à essayer de se déplacer par eux-mêmes.

 

Emmailloter les bébés prématurés pour les rassurer

Les bébés nés prématurément, avant le terme de la grossesse, ou encore les enfants malades, sont d’autant plus réceptifs à l’emmaillotage qu’ils sont jeunes ou fragiles. En réduisant l’espace autour d’eux, l’emmaillotage rassure les tout petits bébés grâce à des sensations et à une position proches de celles perçues dans l’utérus.

 

Des précautions à prendre avant d’emmailloter bébé

Pour emmailloter bébé en toute sécurité, certaines précautions sont à respecter. Essentielles, elles visent à éviter l’inconfort, les douleurs, mais aussi les problèmes de développement des hanches ou les risques de mort subite à votre nourrisson.

 

• Avant tout, ne serrez pas trop le lange de bébé pour éviter de compresser ses poumons et gêner sa respiration.  Vous devez pouvoir passer la main sous le tissu sans difficulté.

• Pensez toujours à installer votre bébé emmailloté sur le dos, et ce, pour éviter les risques de mort subite du nourrisson.

• Pour éviter que votre bébé s’énerve, mais aussi pour éviter l’apparition de problèmes de hanches si vous l’emmaillotez régulièrement, ses jambes doivent être suffisamment mobiles pour qu’il ne se sente pas entravé.

• Parce que l’emmaillotage augmente la température corporelle, utilisez un lange en coton ou en viscose, léger et respirant.

 

La meilleure technique d’emmaillotage pour bien débuter

Emmailloter un bébé n’est pas très compliqué si vous maitrisez les bons gestes. Pour vous guider, voici les principales étapes à suivre.

 

Étendez le lange de bébé face à vous, pointe vers le haut, comme un losange.

Repliez le coin supérieur en dessous de la couverture.

Installez bébé au milieu et placez ses épaules au niveau de la pointe repliée afin que sa tête dépasse de la couverture.

• Allongez un de ses bras, recouvrez son corps à l’aide du côté de la couverture et glissez-la sous le bras opposé.

• Répétez l’opération avec le bras opposé pour terminer d’enrouler bébé dans son lange.

• Vous pouvez choisir de déplier les bras de votre enfant le long de son corps, ou de laisser dépasser ses mains au niveau de son visage.

Glissez une main sous le tissu pour vous assurer que les jambes et les hanches de votre enfant ont assez de place pour bouger.

Repliez la dernière pointe de la couverture — celle du bas — pour venir la caler sous les jambes de votre bébé.

 

Et voilà, votre bébé est bien emmailloté ! Vous n’avez plus qu’à le déposer dans son lit (sur le dos) et à patienter un peu pour qu’il se calme et finisse peut-être par s’endormir. Notez cependant que l’emmaillotage ne convient pas à tous les enfants. Si votre nourrisson ne se calme pas ou s’il ne se sent pas bien, n’insistez pas. Rassurez-vous, il existe d’autres façons d’apaiser votre enfant.

 

Écrire un commentaire
Laisser une réponse
Connectez-vous pour poster un commentaire.

Menu

Créez un compte client pour créer et gérer vos listes de souhaits.

Connexion

Créez un compte client pour sauvegarder vos produits favoris.

Connexion